Menu_horizontal

lundi 10 décembre 2018

Coupe Loubatière

Malgré une annonce tardive, l’échiquier grenoblois a pu présenter deux équipes complètes pour la phase départementale de la coupe Loubatière qui s'est déroulée samedi 08/12/2018 à Bourgoin-Jallieu.


L'équipe 1 était composé de :
SEMINARIO SANCHEZ Diego Roberto 1399
AKOPIAN Edwin 1576
LAGARRIGUE Aurelien 1584
BUDIN Joseph 1550

L'équipe 2 était composé de :
BIOUD Maxime 1571
CHARLES Alain 1399
SAMOUH Moise 1249
LAMBERT HOAREAU Guillaume 1136

Avec sa deuxième place, l'équipe 1 se qualifie pour la phase régionale qui aura lieu le 24/03/2019.
En terminant à une belle troisième place, l'équipe 2 échoue de peu à se qualifier.

Coupe de France - 3ième tour

Grenoble se déplaçait à Chambéry dimanche 09/12/2018 pour le compte du troisième tour de la coupe de France.
L'équipe s'impose sur le score de 3-0 et se qualifié pour les 32ième de finale qui auront lieu le 20/01/2019.


lundi 3 décembre 2018

Inter-cercles Dimanche 2 Décembre Grenoble 2 – Annecy 1


Pour la troisième journée de ces intercercles, nous recevions l’équipe 1 d’Annecy qui avait remporté ses deux premiers matchs. La rencontre s’annonçait donc difficile d’autant qu’avec un nul et une défaite, nous nous devions d’obtenir un résultat positif dans l’optique du maintien.

Les parties mettaient longtemps à se décanter ; la situation était tendue et bien malin qui aurait pu pronostiquer le résultat après 3 heures de jeu !

Mais Georges, au 4 ème échiquier tendait un piège à son adversaire qui s’engouffrait dedans en pensant gagner un pion, pion vraiment empoisonné qui lui coûtait la dame et un abandon prématuré.

Nous ouvrions donc notre compteur points ce qui est toujours encourageant.

Quant à moi, je décidais d’innover en jouant avec les blancs une italienne et après un début classique Lichess indiquait des imprécisions des deux côtés. Comme mon adversaire ne jouait pas le schéma classique avec c5, je tentais une attaque sur l’aile roi. Notre partie assez tranquille jusque là s’animait avec un premier pseudo sacrifice de cavalier de la part de mon adversaire. Et après 27 / Cxd4 il tentait le spectaculaire Fg4 ? attaquant la dame et pensait gagner la qualité mais 28 / Txe8 ! donnant la dame réfutait Fg4 et la partie se concluait par un mat.



Et de 2 à 0 pour Grenoble !


Pendant ce temps la situation se compliquait au dernier échiquier pour Diego qui se recroquevillait en défense après un début où son adversaire prenait un net avantage positionnel avec les blancs dans une anglaise.

Au deuxième échiquier Vincent avec les noirs jouait un début dame et subissait le jeu en organisant une défense subtile et précise contre un duo diabolique de cavaliers qui lui compliquait la tâche. Petit à petit, Vincent desserrait l’étreinte et se lançait dans des échanges. La finale de tours et pions tournait à son avantage et lui permettait de remporter une jolie victoire !

Une bonne dynamique soufflait alors sur l’équipe  et au premier échiquier la bataille faisait rage après un début dame Cf3 d5 . Dans une partie très technique, André obtenait une finale avec la paire de fous contre fou et cavalier; il jouait très précis et surement content de voir qu’un de ses pions allait à dame sans que rien ne puisse l’empêcher il perdait une seconde sa lucidité après une longue et dure partie et se retrouvait dans un réseau de mat. Quel dommage et quelle déception pour André !

Annecy ouvrait donc le compteur et réduisait le score 1 à 3 !

Nikolay, jouait contre un adversaire expérimenté qui choisissait une défense hollandaise. La partie était très compliquée. Nikolay subissait une forte pression sur son roque mais ne se démontait pas et prenait un avantage matériel. Son adversaire ne lâchait rien mais Nikolay réussissait à provoquer des échanges et concrétisait en finale son avantage matériel.


Et 4 à 1 pour nous.

Le capitaine Hughes, content du déroulement de la rencontre, se décidait alors à apporter sa contribution à cette « chouette » journée en faisant jouer sa technique dans une finale où il fallait être précis.

Notre plus jeune coéquipier Léo déroulait une partie convaincante avec les noirs Cc3 d5 et obtenait une position égale voire même légèrement supérieure mais comme la finale était indécise et sur les conseils du capitaine Hughes la nulle était conclue assurant ainsi définitivement le résultat de la rencontre.

Il ne restait donc plus que la partie de Diego qui jouait en défense depuis le début. Il s’accrochait comme un beau diable malgré un net désavantage matériel et son adversaire finissait par craquer devant tant de ténacité et Diego arrachait un nul, concluant ainsi un Dimanche faste !


Echiquier Grenoblois 2           5 - 1     Annecy 1
           
ISETTA Andre 1978                  0 - 1       GUERIN Michel 2016
FAIVRE Vincent 1930               1 - 0     FERRE Sebastien 1877
BLANCHARD Hugues 1906     1 - 0     LAMOUILLE Patrick 1873
ZIEGLER Georges 1910           1 - 0     POP Sorin 1814
AKSENOV Nikolay 1866          1 - 0     HODOT Yves 1787
BOUX DE CASSON Leo 1867   X - X     DAVID Pierre-Yves 1771
CHOMIER Frederic 1840        1 - 0     MERGAULT Benoit 1785
SEMINARIO Diego 1399         X - X     HENRY Claude 1449

Une partie renversante !

Frédéric Chomier.



jeudi 29 novembre 2018

Coupe Loubatière

COUPE LOUBATIÈRE

(Phase départementale)

Le samedi 8 décembre 2018
 
Bourgoin-Jallieu
 
 
La salle banalisée de CHAMPARET se trouve à côté de la
 
salle polyvalente, boulevard CHAMPARET : 


Inscriptions possibles le jour même jusqu’à 09h30 dernier délai (15€ / équipe)
Ronde 1 : 10h00 Ronde 2 : 13h30 Ronde 3 : 16h00
Cadence : 50 mn + 10 sec/coup

Les résultats sont comptabilisés pour le classement National.
De plus, les résultats seront comptabilisés pour le classement lent FIDE en cas de parties entre deux joueurs ayant :
les deux : un Elo lent FIDE inférieur à 1600
un Elo national lent pour l'un et un Elo lent FIDE inférieur à 1600 pour l'adversaire.

Contact / Préinscriptions : th.d-f@orange.fr
  (06 42 11 09 59)

mercredi 28 novembre 2018

Nat III Jeunes à Grenoble



Dimanche 25 novembre, le club de Grenoble accueillait pour la première ronde de Nat. III jeunes, Sainte-Foy-lès-Lyon qui venait en force, avec trois équipes. 
Ce fut une belle rencontre, même si pour Grenoble, le résultat n'est pas au rendez-vous. Je salue l'esprit sportif de tous les enfants, et tout particulièrement les deux poussins des équipes Ste Foy qui lors du match retour de la dernière ronde de la journée se sont battus l'un contre l'autre jusqu'au bout. Je relate ici avec un sourire bienveillant (et un tantinet amusé) un échange entre deux joueurs d'un des matches Grenoble/Ste Foy, après le clic sur la pendule :
Joueur A : Hé, t'es sur que tu as joué ? 
Joueur B : euh... J' sais plus !



mardi 27 novembre 2018

Un tournoi presque pas comme les autres

Ces dernières semaines, de très nombreux événements sportifs d’intérêt dans le monde des échecs se sont quasiment télescopé et d’autres sont à venir dans un avenir proche: le championnat du monde masculin, à Londres, bien sûr, mais aussi le championnat du monde féminin. A un niveau un peu moins relevé, les interclubs ont eu lieu il y a peu, et la ronde 3 est prévue le WE des 1 et 2 décembre. Enfin, les interclubs jeunes se déroulaient le WE des 24/25 novembre, et je n’oublie pas la Coupe de France, la Coupe Loubatière etc….
              Le 17 novembre, à Grenoble, avait aussi lieu le Challenge Rhône-Alpes... de go. Le club de go de Grenoble a ses permanences dans la salle juste au-dessus de celle des échecs et certains de ses adhérents sont également joueurs d’échecs (et vice-versa, par conséquent). J’ai donc le plaisir de vous proposer un mini-reportage sur cet événement, car j’ai trouvé le parallèle particulièrement instructif sur le thème : tous égaux, tous différents.
Je ne vous apprends pas, j’espère, que le jeu de go se pratique avec des pierres, blanches et noires, qui sont posées sur un plateau (le goban) non pas au milieu des cases mais sur l’une des 361 intersections du quadrillage; que les noirs jouent en premier et que les pierres ne se déplacent pas (mais qu’elles peuvent se faire capturer). Notons aussi que l’avantage initial de noir est compensé en fin de partie par un certain nombre de points attribués à blanc: c’est le komi, généralement de 7,5 points, pour éviter les parties nulles (si fréquentes aux échecs et surtout au championnat du monde!). Malgré ces différences, vous vous seriez senti en terrain connu : suivez le guide ! 
Mot de bienvenue du président de ligue


Le Challenge Rhône-Alpes, qui est assez comparable au Challenge de l’Isère, a été lancé officiellement par le Président de la ligue Rhône-Alpes de go, qui a commencé son bref discours par des mots de bienvenue, a présenté l’arbitre et a exposé les règles du tournoi ainsi que le temps alloué aux joueurs, exceptionnellement en cadence Fischer, de 10 minutes plus 7 secondes par coup, ce qui a immédiatement déclenché un certain brouhaha dans l’assistance. En effet, jouer en cadence Fischer au go est tout à fait inhabituel. En règle générale, les tournois de go se déroulent avec un temps principal (souvent 1 heure par joueur) et un temps additionnel, appelé byoyomi (souvent 15 pierres en 5 minutes).
Avant de pouvoir effectivement lancer la ronde, il a fallu, comme dans les tournois d'échecs, demander aux jeunes joueurs de bien vouloir ranger les pierres et régler les pendules, dont vous remarquerez ci-dessous que leur position n'est pas imposée par l'arbitre.



Les blancs jouent... après les noirs.

      La photo suivante en fera sursauter plus d’un. Oui, vous avez bien vu, le joueur de dos, au premier plan, a des écouteurs et son téléphone portable est bien en vue sur la table, allumé. Plus tard dans la partie, j’ai entendu un téléphone sonner, ce qui n’a ému absolument personne.


deux bonnes raisons de perdre la partie aux échecs !


         Il faut savoir que noter une partie de go peut se faire sur des feuilles prévues à cet effet mais que de plus en plus souvent, les joueurs utilisent une application sur leur téléphone portable, la politesse consistant simplement à demander l’autorisation à son adversaire. En effet, noter une partie sur feuille est, de mon point de vue tout au moins, passablement fastidieux : Sur le modèle vierge (cf photo ci-dessous) on inscrit dans la bonne case le numéro du coup 1, 2, 3 … 157, 158 … en l’encerclant pour signaler le coup des blancs. Dans ces conditions, on comprend que rejouer sa partie est un peu difficile (« voyons, voyons, où est le numéro 64 ? ») alors qu’une application sera nettement plus facile pour retrouver le déroulé des coups. 
Une feuille de match


Enfin, sachez que les coups au go se succèdent à vive allure, d’où les temps restant en cours de partie quelquefois supérieurs aux temps de départ, comme sur la pendule ci-dessus.
O temps suspends ton vol !


Je terminerai cette rapide exploration d’un tournoi de go par cette jolie image d’une partie de go débutée depuis quelques coups seulement, dont la disposition fait un écho artistique à une partie d’échecs récente.

Caruana Carlsen, R3 2018, 35ème coup

jeudi 22 novembre 2018

Nat. IV : deuxième ronde à Aubenas


En ce Dimanche 18 Novembre, nous étions donc opposés à l’équipe d’AUBENAS, qui eux, avaient perdu leur première rencontre. Mais cela n’empêche, ils étaient tous mieux classés que nous à chaque échiquier, pari donc relevé, mais finalement perdu.
Nous nous sommes donc inclinés sur le score de 5 à 2.
Avec une victoire d’Edwin et de Maxime, Jonathan ayant annulé.

Mais il n’y avait pas que l’équipe d’Aubenas qui nous a posé bien des problèmes. Il se trouve que c’était aussi la journée des gilets jaunes. Nous avons croisé à l’aller pas moins de quatre barrages, et ce à partir de Valence, nous faisant perdre énormément de temps   sur notre trajet, environ  1h15 de plus sur l’horaire prévu. Obligés d’appeler le capitaine d’Aubenas pour le prévenir. Il a, lui  et l’équipe d’Aubenas, été très compréhensif, et l’accueil qui nous a été réservé  fut très chaleureux ( le café et le sourire)

En chemin après Privas, nous sommes passés par un petit col, pour éviter Le Pouzin et un éventuel  autre barrage, et ce au prix d’une route très sinueuse pour arriver jusqu’à Aubenas.
Merci aux deux conducteurs, Isabelle et Frédéric, pour qui ce dut être aussi éprouvant nerveusement.

Ce fut donc une journée spéciale, et je ne crois pas me tromper en pensant que nous n’étions vraiment pas dans les meilleures conditions pour jouer aux échecs.
Pour ma part, j’ai raté mon ouverture avec les noirs sur un début Réti, et mon jeune adversaire me jouant tout à tempo, je sentis beaucoup d’assurance dans son jeu.
A côté de moi, Jonathan annulait sur une finale qui d’après ses analyses d’après-match était difficile à convertir en gain.

Frédéric jouait au premier échiquier, contre un adversaire classé autour de  2250, et qui n’avait pas joué à la première ronde perdue. Frédéric gagna un pion  en milieu de partie, ce qui n’eût malheureusement pas suffi après, avec une dangereuse attaque sur son Roi.

Aurélien m’a dit aussi avoir laissé passé quelques opportunités de gains dans sa partie.

Mais voilà, c’était une journée un peu spéciale, avec de la matière à raconter. Au retour, d’autres barrages de gilets jaunes nous attendaient encore, et cela même à la nuit tombée.
Mais c’était quand même sympa et pour ma part je suis bien content de jouer en équipe, outre le fait d’être capitaine, je trouve que l’esprit d’équipe apporte beaucoup.

Alors, à la prochaine ronde, avec qui sait, peut-être un autre scénario….

Adrien Bonnard


dimanche 18 novembre 2018

Ronde 2, équipe 2

Annemasse ayant oublié de nous prévenir que l'adresse n'était pas la bonne, nous sommes arrivés en retard mais ils ont décalé le match d'un quart d'heure de bonne grâce. Sur le papier, cette équipe, qui avait battu l'équipe 1 lors de la première ronde, nous était largement supérieure. Le match commençait bien avec Diego qui miniaturisait son adversaire. Puis Nikolay, qui était sorti de l'ouverture avec un retard de développement, voyait son adversaire sacrifier une qualité pour amener son roi en balade au centre de l'échiquier (le genre de balade qui se finit mal... ). Pierre, qui avait une position plus ou moins égale,  se laissait enfermer sa dame et devait la donner contre tour et cavalier. Heureusement son adversaire gaffait juste après et permettait à Pierre de placer un perpétuel, ouf. Vincent, sous la pression, donnait un pion, puis deux, et abandonna. Arthur gambita un pion dans l'ouverture puis le récupéra, mais, en zeitnot, gaffa et perdit. André fit une magnifique partie contre un adversaire à qui il rendait pas loin de 400 points élo, et s'imposa. Ma partie fut très tendue de bout en bout (et assez équilibrée, les imprécisions étant assez bien réparties) et dans le zeitnot, je laissai tomber mon drapeau au 40 ième... Nous avions perdu et il ne restait plus qu'à Jean, après une bonne partie positionnelle, à convertir une finale de tours avec deux pions de plus. Nous perdons donc 4-3 et rentrons avec quelques regrets.

Lamoureux - Isetta
1. b3 e6 2. Bb2 Nf6 3. e3 b6 4. f4 Bb7 5. Nf3 d6
6. d3 Be7 7. Nbd2 Ng4 8. Qe2 O-O 9. O-O-O a5 10. h3 Nf6 11. g4 a4 12. Kb1 axb3
13. cxb3 Nc6 14. g5 Nd5 15. h4 Ra7 16. Ne4 Qa8 17. Ba1 Re8 18. Rd2 Na5 19. Bb2
Nb4 20. Bd4 Nxd3 21. Rxd3 Bxe4 22. Rh3 c5 23. Bc3 c4 24. bxc4 Nxc4 25. Ne1 Ra3
26. Bb4 Ra4 27. Bc3 d5 28. Ka1 b5 29. Bd4 Qc6 30. Rb3 Rea8 31. Rh2 Rxa2+ 32.
Qxa2 Rxa2+ 33. Rxa2 h6 34. Nd3 Kh7 35. Be2 hxg5 36. hxg5 e5 37. fxe5 Bxg5 38.
Rc3 Bh6 39. Ra7 Qg6 40. Ra2 Qg1+ 41. Rc1 Qg3 42. Nf4 Nxe3 43. Nh5 Qf2 (43...

Qh4) 44. Rd2 Qh4 45. Rg1 Nc2+ 0-1


Hugues

jeudi 15 novembre 2018

Rassemblement !

Le samedi 17 novembre, vous pouvez ramener vos gilets jaunes au club. Projection (non pas du match France- Nouvelle Zélande) mais  de la première séance de MasterClass sur vidéoprojecteur. Une vidéo de 2h avec 3 parties commentées par la FFE, destinée à un public très large (1200-1800 Elo) 
Début de la projection à 14h30.

La foule pour assister à la Master Classe

Alexandre

samedi 10 novembre 2018

Liste provisoire des jeunes qualifiés au championnat de ligue ARA

La liste officielle des qualifiés pour le championnat des jeunes de la ligue ARA n'est toujours pas disponible.



Voici néanmoins la liste des qualifiés reconstituée par le club (et donc non-officielle) :

Catégorie petit-poussins
  • MOUMEN Dayem
  •  YANG Wesley
 Catégorie poussins
  • LAMBERT HOAREAU Guillaume
  • SALMI Wassim
  • SAYA Yann
Catégorie pupilles
  • COSTA BOSCHETTO Lisa
  • DE LIGNEROLLES Yann
  • PLANEIX Luca
Catégorie benjamins
  • SAMOUH Moise
  • WERNDORFER Anouk
Catégorie minimes
  • AKOPIAN Edwin
  • BOUX DE CASSON Leo
  • DJOHARIAN Pouria
  • KHACHATRYAN Samvel S.
  • SAYA Ethan