Menu_horizontal

lundi 10 décembre 2018

Coupe Loubatière

Malgré une annonce tardive, l’échiquier grenoblois a pu présenter deux équipes complètes pour la phase départementale de la coupe Loubatière qui s'est déroulée samedi 08/12/2018 à Bourgoin-Jallieu.


L'équipe 1 était composé de :
SEMINARIO SANCHEZ Diego Roberto 1399
AKOPIAN Edwin 1576
LAGARRIGUE Aurelien 1584
BUDIN Joseph 1550

L'équipe 2 était composé de :
BIOUD Maxime 1571
CHARLES Alain 1399
SAMOUH Moise 1249
LAMBERT HOAREAU Guillaume 1136

Avec sa deuxième place, l'équipe 1 se qualifie pour la phase régionale qui aura lieu le 24/03/2019.
En terminant à une belle troisième place, l'équipe 2 échoue de peu à se qualifier.

Coupe de France - 3ième tour

Grenoble se déplaçait à Chambéry dimanche 09/12/2018 pour le compte du troisième tour de la coupe de France.
L'équipe s'impose sur le score de 3-0 et se qualifié pour les 32ième de finale qui auront lieu le 20/01/2019.


lundi 3 décembre 2018

Inter-cercles Dimanche 2 Décembre Grenoble 2 – Annecy 1


Pour la troisième journée de ces intercercles, nous recevions l’équipe 1 d’Annecy qui avait remporté ses deux premiers matchs. La rencontre s’annonçait donc difficile d’autant qu’avec un nul et une défaite, nous nous devions d’obtenir un résultat positif dans l’optique du maintien.

Les parties mettaient longtemps à se décanter ; la situation était tendue et bien malin qui aurait pu pronostiquer le résultat après 3 heures de jeu !

Mais Georges, au 4 ème échiquier tendait un piège à son adversaire qui s’engouffrait dedans en pensant gagner un pion, pion vraiment empoisonné qui lui coûtait la dame et un abandon prématuré.

Nous ouvrions donc notre compteur points ce qui est toujours encourageant.

Quant à moi, je décidais d’innover en jouant avec les blancs une italienne et après un début classique Lichess indiquait des imprécisions des deux côtés. Comme mon adversaire ne jouait pas le schéma classique avec c5, je tentais une attaque sur l’aile roi. Notre partie assez tranquille jusque là s’animait avec un premier pseudo sacrifice de cavalier de la part de mon adversaire. Et après 27 / Cxd4 il tentait le spectaculaire Fg4 ? attaquant la dame et pensait gagner la qualité mais 28 / Txe8 ! donnant la dame réfutait Fg4 et la partie se concluait par un mat.



Et de 2 à 0 pour Grenoble !


Pendant ce temps la situation se compliquait au dernier échiquier pour Diego qui se recroquevillait en défense après un début où son adversaire prenait un net avantage positionnel avec les blancs dans une anglaise.

Au deuxième échiquier Vincent avec les noirs jouait un début dame et subissait le jeu en organisant une défense subtile et précise contre un duo diabolique de cavaliers qui lui compliquait la tâche. Petit à petit, Vincent desserrait l’étreinte et se lançait dans des échanges. La finale de tours et pions tournait à son avantage et lui permettait de remporter une jolie victoire !

Une bonne dynamique soufflait alors sur l’équipe  et au premier échiquier la bataille faisait rage après un début dame Cf3 d5 . Dans une partie très technique, André obtenait une finale avec la paire de fous contre fou et cavalier; il jouait très précis et surement content de voir qu’un de ses pions allait à dame sans que rien ne puisse l’empêcher il perdait une seconde sa lucidité après une longue et dure partie et se retrouvait dans un réseau de mat. Quel dommage et quelle déception pour André !

Annecy ouvrait donc le compteur et réduisait le score 1 à 3 !

Nikolay, jouait contre un adversaire expérimenté qui choisissait une défense hollandaise. La partie était très compliquée. Nikolay subissait une forte pression sur son roque mais ne se démontait pas et prenait un avantage matériel. Son adversaire ne lâchait rien mais Nikolay réussissait à provoquer des échanges et concrétisait en finale son avantage matériel.


Et 4 à 1 pour nous.

Le capitaine Hughes, content du déroulement de la rencontre, se décidait alors à apporter sa contribution à cette « chouette » journée en faisant jouer sa technique dans une finale où il fallait être précis.

Notre plus jeune coéquipier Léo déroulait une partie convaincante avec les noirs Cc3 d5 et obtenait une position égale voire même légèrement supérieure mais comme la finale était indécise et sur les conseils du capitaine Hughes la nulle était conclue assurant ainsi définitivement le résultat de la rencontre.

Il ne restait donc plus que la partie de Diego qui jouait en défense depuis le début. Il s’accrochait comme un beau diable malgré un net désavantage matériel et son adversaire finissait par craquer devant tant de ténacité et Diego arrachait un nul, concluant ainsi un Dimanche faste !


Echiquier Grenoblois 2           5 - 1     Annecy 1
           
ISETTA Andre 1978                  0 - 1       GUERIN Michel 2016
FAIVRE Vincent 1930               1 - 0     FERRE Sebastien 1877
BLANCHARD Hugues 1906     1 - 0     LAMOUILLE Patrick 1873
ZIEGLER Georges 1910           1 - 0     POP Sorin 1814
AKSENOV Nikolay 1866          1 - 0     HODOT Yves 1787
BOUX DE CASSON Leo 1867   X - X     DAVID Pierre-Yves 1771
CHOMIER Frederic 1840        1 - 0     MERGAULT Benoit 1785
SEMINARIO Diego 1399         X - X     HENRY Claude 1449

Une partie renversante !

Frédéric Chomier.