Menu_horizontal

dimanche 11 octobre 2020

Les capitaines parlent des matches d'interclubs

 C'est une tradition : après les rondes d'interclubs, les capitaines racontent ce qu'ils ont retenu du match, chacun avec son style. Ce soir, pour le premier match de Nat. III, c'est Hugues qui s'y colle, lui qui manie le passé simple comme personne.

Nous rencontrions Villeurbanne, équipe légèrement inférieure sur le papier. Les parties furent assez longtemps équilibrées puis Frédéric se lança dans un sacrifice incorrect et se fit contrer par son adversaire qui conclut avec une fourchette familiale 0-1. Ma position n'était pas fabuleuse (avantage de développement et d'espace pour mon adversaire) mais sa gestion du temps me laissait de l'espoir (10mn par coup au début). Et c'est quand même moi avec 20mn à la pendule contre 2mn pour mon adversaire qui faisait une grosse gaffe : 0-2. Heureusement l'adversaire de Boris avait son roi au centre et Boris le mit dans un réseau de mat : 1-2, l'espoir était encore permis. L'adversaire de Vincent, après avoir gagné un pion, le convertit méthodiquement 1-3. Jurgen qui avait obtenu une finale très supérieure, échangea sa paire de pions centraux contre des pions arriérés puis perdit encore deux pions. Et là, avec tour et deux pion liés contre tour, son adversaire propose nulle (??), immédiatement acceptée bien sûr. Maxime finissait par convertir une finale supérieure: 2-3. Puis Nikolay   qui enchaînait les pirouettes tactiques pour sauver une position inférieure finit par s'incliner 2-4. C'était la troisième de suite que nous perdions contre Villeurbanne, équipe proche sur le papier. Jocelyn finissait par gagner deux pions dans une finale avec quatre tours très tactique et nous permettait de finir sur une bonne note 3-4.

Hugues, capitaine de l'équipe 2

Aucun commentaire:

Publier un commentaire