Menu_horizontal

dimanche 26 janvier 2020

Résumé (détaillé) du match Grenoble1 vs.Grenoble2


Pour cette 4ème ronde de Nationale 3, c’est un match fratricide entre les deux équipes de Grenoble qui s’annonçait épique ! L’équipe 3 était également présente pour jouer et gagner son match dans les locaux grenoblois. La plus grande difficulté de la journée était de décider où placer les numéros de tables. La réponse de Hugues, capitaine de la 2 « les plus forts Elo côté cafetière » (à ne pas confondre avec le grill-pain) a décidé du sort du choix de la table 1. Avec des absents des deux côtés, le match s’annonçait plus serré que prévu. Bref aperçu des résultats :

Echiquier 1: Boux de Casson – Saya 
Après une sortie de l’ouverture égale, la position devient incertaine après des échanges de matériel. 18. Cxc4 Txc4 19.Txc4 Dxe3 20. Dxe3 Cxe3. Les noirs ont C+F contre T et pion. Mais l’activité des deux tours blanches et le potentiel pion passé à l’aile Dame ont été parfaitement maîtrisés par Léo qui a réussi à obliger les noirs à sacrifier une pièce. Grenoble 1 – Grenoble 2 : 0-1

Echiquier 2: Bolding – Aksenov Avec 300 pts ELO de plus, Klaus est sorti de l’ouverture avec un grand avantage positionnel, obligeant Nikolay à donner une qualité. Avantage transformé facilement en finale, grâce à la technique de Klaus.
Grenoble 1 – Grenoble 2 : 1-1 

Echiquier 3: Blanchard – Kachatryan

Dans une anglaise qui retombe dans une Est-indienne, Hugues mise tout sur l’attaque. Après 15. Tg3 les noirs jouent le coup intermédiaire Fh4 puis gagnent le pion c4. Son voisin en d5 tombera quelques coups plus tard et la position blanche sans attaque s’écroulera au 25ème coup. Grenoble 1 – Grenoble 2 : 2-1

Echiquier 4: Meley – Chomier
Dans une hollandaise ou les blancs ont pris rapidement l’initiative, Frédéric a bien défendu pour arriver dans une finale inférieure mais qui devait annuler. La faute décisive intervient au 46ème coup 46…Fxg6 ?? 47. Rxg6 Re7 48. Rg5 ! (Re5 e5 =) Rf6 49.Re5 et les blancs sont gagnants. Grenoble 1 – Grenoble 2 : 3-1

Echiquier 5: Muller – Regnault
Après une gaffe dans l’ouverture, les noirs ont donné un pion et la position s’écroule. Maxime loupe un mat en 3 coups dans la position. 26.Txg8 ! Rxg8 27.De6+ Rh8 28.De8 mat. Au lieu de ça, ils jouent Thc1 et après des imprécisions les noirs réussissent à s’en sortir avec une nulle miraculeuse. Grenoble 1 – Grenoble 2 : 3-1

Echiquier 6: Fahys – Oblin
Dans une position où les deux Rois se sont échappés de leur roque, Pierre craque le premier et joue : 32…Df5 (Rf8 égalisait) 33. Tb7+ (et non 33. Dxf5 Txf5 34. Tb7+ Rg8 =) Rd8 34. Dxf5 Txf5 35.Txg7, les blancs ont une pièce de plus. Grenoble 1 – Grenoble 2 : 4-1

Echiquier 7: Ziegler – Pinot
Georges avec les blancs a l’attaque. Les noirs pouvaient tenir par Txf1 Txf1 et Cf8 mais ils jouent 28…Cb8, une faute qui perd un temps et éloigne une pièce de la défense du Roi noir. 29. Txf8 Dxf8 30. Tf1 Dg8 et les blancs ont une attaque décisive et les noirs abandonnent au 36ème . Grenoble 1 – Grenoble 2 : 4-2

Echiquier 8: Akopian – Horvat Dans le dernier match, Edwin, qui était moins bien dans le milieu de partie, réussit à rentrer dans une finale T+2pions contre T+C. Une finale complètement nulle mais Edwin sous la pression du temps se prend une fourchette et perd sa Tour. 

Grenoble 1 – Grenoble 2 : 4-3
Une victoire dans la douleur mais l’essentiel était de prendre les 3 pts !

Alexandre Regnault.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire