Menu_horizontal

mardi 28 juin 2022

Information tournoi Villard de Lans

 Le tournoi international de Villard de Lans aura lieu du 2 au 9 juillet 2022. 

POINTAGE JUSQU'A 15h LE SAMEDI !

Pour les horaires des rondes, c'est juste en dessous :

compte tenu du nombre d'inscrits nous aurons en plus de La Coupole la salle "La Verrière" à partir du dimanche, située à quelques minutes à pied de La Coupole.

Le tournoi accession, comme l'an passé se passera à La Verrière, le Trophée Cristina Foisor aura lieu à la Coupole (comme les années avant Covid).

La chanson de Mayenne, une épopée en vers

 Oyez Oyez, la complainte de Sofyan et de ses compagnons d'armes en Mayenne, au siège de Loubatière, d'où ils rapportent le troisième trophée. 


L’assemblée grenobloise, victorieuse en mai,

Prit le parti de gagner et d’étendre son domaine,

Alors que les forces nationales convergeaient à Mayenne,

Elle posa pied, voire pied nu, dans le territoire clairsemé.

 

Cette confrérie des temps médiévaux,

Fut logée dans des enceintes académiques

Près de la Renaissance, de ses plats de moules typiques,

Et du château où, pacifique, elle rencontra ses rivaux.

 

Sous l’égide d’Aurélien, notre capitaine, et arbitre

De tous les affrontements, un dirigeant malin,

L’équipe comptait Idir, qui, tel un félin,

Bondit sur la moindre faute, pour jouer le titre.

 

S’y trouvait aussi Pierre, le pèlerin roi,

Prêt à se compromettre pour forcer les marées de pion.

Et enfin j’y figurais, en stratège plein de passion,

Mais parfois récipiendaire d’un cheval de Troie.

 

Accueillis bien au-delà de nos prétentions,

Dans un faste, où oriflammes et chocolats ornaient la salle,

Nous pûmes enfin nous adonner au jeu royal

Qui était l’objet de notre campagne, de notre mission.

 

La première rencontre vit la victoire d’Idir, Aurélien et moi,

Précis en finale de fous, dont il ne fut pas le troisième,

En attaque au centre, et dans un milieu de jeu plein de thèmes,

Pendant que Pierre, responsable, faisait nulle sans émoi.

 

Contre nos camarades de Montpellier, je fus mordu

Par un Dragon accéléré, et une Tour en d2 peu auspicieuse.

Mais Idir fit de la magie en seize coups avec ses cavaliers,

Et Pierre et Aurélien firent marcher la Hollande et un pion défendu.

 

Puis, pour notre vaillante armée vint l’heure de la débâcle,

Aurélien et Idir furent pris de court, décontenancés.

Pierre et moi, par malentendu, prenions un demi-point délaissé.

Le combat nocturne fut un triste spectacle.

 

Diligemment, nous tînmes conseil en veillée,

Nous analysâmes les parties, avec quelques soupirs,

Comprîmes qu’il n’y avait rien dans celle d’Idir,

Et jurâmes qu’à la quatrième ronde l’issue ne serait pliée.

 

 

Le lendemain, à l’aube, nous emportâmes nos tuniques

De l’Echiquier Grenoblois, passâmes devant le château

(Qui ne vaut toujours pas la Cathédrale de Beauvais, pas de sitôt),

Ignorant les belliqueuses idées de g4 et f5 de notre adjoint unique.

 

Mordu la veille, je ne laissai pas le Cobra me toucher,

Le traquai jusqu’au mat, et ainsi malgré une défaite,

Une nulle d’Idir où Fou c8 manquait, et une nulle de tempête

Chez Pierre, nous fîmes score égal sans broncher.

 

Contre Bordeaux, Pierre, qui avait juré de s’en tenir à e4,

Invoqua son fétiche système Rapport-Jobava,

Qui, dans les nues, par un fier sacrifice, l’éleva,

Pendant qu’Aurélien s’inclinait, non sans se battre.

 

Idir fut près de concrétiser sa finale, mais l’absence de temps

L’empêcha de trouver la route vers le gain, et alors

Dans ma partie endiablée, où l’absence de lucidité est mon remords,

L’épiphanie Tour f6, pour notre victoire, fut le miracle d’un instant.

 

Forts de cette dernière conquête, nous espérions trouver le podium,

Et la troisième place vint à nous, avec de beaux trophées.

Ce parcours de longue haleine, aux allures de contes de fées,

Était notre œuvre peu théorique, notre opus magnum.

 

Je ne saurais achever cette chanson de geste sans remercier

Le club de Grenoble, pour son inconditionnel soutien,

Alain, Ludovic, et les formidables organisateurs de la joute avec soin,

Et Pierre, Idir et Aurélien, mes valeureux équipiers.

 

Sofyan

 Les photos suivront...

 

 

lundi 27 juin 2022

Une réussite: le festival Echecs&Go

 Le temps était impeccable, les bénévoles au rendez-vous (vous avez été plus de 40 sur la journée pour faire de ce festival une fête extraordinairement réussie de bout en bout !) et le public très nombreux : il y avait du monde partout, des animations imprévues (initiation Othello), plein de parents qui sont venus nous remercier de cette initiative et nous demander quand nous organiserions la prochaine, de beaux tournois et des enfants qui couraient dans tous les sens. Une réussite, je vous dis !

C'est Camille Levêque, du club de go, qui se charge d'un résumé vidéo, qui a pris des photos etc. 

Laissons lui le temps de trier les images, de monter les vidéos et... nous mettrons tout sur le site de l'EG, un peu de patience, donc.

Merci aux bénévoles, sans vous, il ne serait rien passé (et c'eut été dommage!)


En attendant, le prochain gros événement est celui de Villard de Lans. 

dimanche 26 juin 2022

Du bronze à la coupe Loubatière !

 L'Echiquier Grenoblois termine 3ième de la finale nationale !


Bravo à l'ensemble des joueurs ayant contribués à ce fabuleux parcours : Aurélien, Claire, Hugues, Idir, Nathan, Pierre et Sofyan.



mercredi 22 juin 2022

Rapide du 22/06/2022

 


Mercredis à venir

 Voici le programme pour les 3 prochains mercredis :


 - Mercredi 15/06 : Un tournoi rapide 20+5 en 3 rondes. Fin des inscriptions à 20h00.


 - Mercredi 22/06 : Un tournoi rapide 10+5 en 5 rondes. Fin des inscriptions à 20h00.


 - Mercredi 29/06 : Un tournoi blitz 960 5+3 en 7 rondes, avec tirage d'une nouvelle position à chaque ronde et 3 minutes pour découvrir la position avant le début de la ronde. Fin des inscriptions à 20h00.

vendredi 17 juin 2022

Nous avons besoin de bénévoles pour le festival Echecs & Go !

 Les clubs l'Echiquier grenoblois et le club de go de Grenoble organisent

 un grand évènement le samedi 25 juin au jardin de Ville 

pour fêter nos jeux de stratégie préférés et pour rendre cet évènement possible 

nous avons besoin de vous !


 Vous pouvez vous inscrire comme bénévoles sur différents stands, nous avons besoin de tous et toutes, que vous soyez  spécialiste du jeu ou pas. Lien ci-dessous :


 La journée se déroule en deux phases : le tournoi réservé aux enfants du périscolaire jouant en paires mixtes (un tournoi paire-échecs, un tournoi paire-go) le matin, et un florilège d'activités l'après-midi.

Avant le 25, distribution d'affiches chez les commerçants

 Le matin du 25, nous avons besoin de bras pour installer les tables et chaises, ainsi que pour arbitrer le tournoi des enfants qui,  pour beaucoup, débutent et ont donc souvent besoin d'aide au cours de leurs parties (au go pour terminer et compter la partie).


 L'après midi du 25, nous avons besoin de bénévoles pour chapeauter les différents stands : les enfants ont un nombre d'activités à valider auprès de chaque responsable de stand, et le choix est varié. Choisissez une activité qui vous correspond (niveau, connaissance, préférence...) ainsi que vos créneaux de disponibilité.
 - stand initiation : tous les joueurs et joueuses qui ont la fibre pour transmettre les principes essentiels des jeux
 - stand plateaux géants : animer des parties rapides  
 - stand chasse au trésor : donner les règles du jeu que l'on vous fournira et valider les résultats
 - stand problèmes d'échecs/tsumego : valider les réponses et aider si besoin pour trouver les solutions (problèmes basiques débutants)
 - stand variantes : présenter des variations amusantes du go et des échecs de votre choix : pétango, tempête sur l'échiquier etc... (précisez le en commentaire !)
 - simultanées : réservé aux joueurs et joueuses confirmé.es, animation d'une simultanée 10 parties (en 13x13 pour le go) sur un créneau d'1h-1h30
 - arbitrage tournois open : en particulier pour les novices, s'assurer de la bonne compréhension et application des règles.


 Le soir du 25, bien sûr de l'aide pour le rangement !

Merci à vous et à bientôt pour une journée en noir et blanc.
L'annonce sur l'agenda de la ville de Grenoble :

L'Echiquier grenoblois et le club de Go 
(Alexandre, Camille, Dominique, Isabelle)


mardi 14 juin 2022

et un dimanche bien rempli (bis repetita)

 Pour éviter de griller au soleil de l'anneau de vitesse, il y avait aussi le tournoi de Sassenage dimanche 12 juin. 

Vous retrouverez les grilles américaines ci dessous :

tournoi Sassenage pour tout le monde (14 de l'Echiquier grenoblois sur 26 inscriptions)

tournoi moins de 16 ans (5 de l'Echiquier grenoblois sur 14 inscriptions)

et vous constaterez que c'est Christophe Gelas qui remporte le tournoi général, en battant à la ronde 5 le GM Igor Glek, de Belgique. 

et un dimanche bien rempli !

En ce début d'été les animations ne manquent pas, auxquelles participent l'Echiquier grenoblois... On prend les mêmes, ou presque, et on recommence et, encore une fois, c'est l'échiquier géant du club qui remporte la vedette.  

Le 12 juin, de 10h à 18h, l'OMS (Office Municipale de Grenoble) de Grenoble organisait la 12ème édition de la fête des sports aux Parc Paul Mistral et l'Echiquier grenoblois y était présent ! 

C'est aux alentours de 9h30 que je rejoins Isabelle, déjà présente sur les lieux, pour monter notre petit stand au milieu de celui de monocycle, d'arts martiaux et celui d'handisport. Nous installons quelques tables avec des échiquiers ainsi que l'échiquier géant (qui faisait surtout office de panneau pour notre stand), puis disposons journaux échiquéens et tracts sur une dernière table.

Cette organisation sonna le début d'une journée bien remplie où nous avons reçu à un rythme presque constant de nombreuses personnes, principalement des parents avec leurs enfants, contre qui nous avons joué de nombreuses de parties ou initié les débutants. Nombreux en sortent fortement intéressés et se voient ajouter les échecs dans leur liste de choix d'activité pour la rentrée. 



Une plus faible affluence à l'heure du repas nous offrait une courte pause avant que la journée ne redémarre de plus belle, sous le signe d'une chaleur (trop) intense mais heureusement vite oubliée par l'arrivée permanente de nouvelles têtes. 

A 18h, alors que nous commencions à ranger les échiquiers, une dernière personne est venue, nous permettant de donner la toute dernière fiche d'informations pratiques sur le club et donc d'écouler le stock que j'avais apporté. 

Nous attendons donc avec impatience plusieurs nouveaux joueurs (et nouvelles joueuses!) d'ici la rentrée, au mois de septembre! 

Cléo Dargent

Un samedi à l'école

les premières armes de Cléo à l'école primaire, dans le cadre de son service civique tout frais tout neuf.   

Le samedi 11 juin, dans l'après-midi, se déroulait la kermesse de l'école Jules Ferry où j'ai eu le véritable plaisir de participer à l'animation Echecs en compagnie d'Estelle, maîtresse d'école qui s'occupe également d'apprendre le jeu de 64 cases à certains élèves. (Et gare à vous, ils savent se battre à l'aide de leurs 8 pièces et pions!)

Entre la buvette, la musique, le maquillage et les divers autres animations proposées pour les enfants (et leurs parents!), j'ai pu constater avec grand plaisir que le jeu d'échecs attirait les petits comme les grands, et surtout, de découvrir des enfants envieux d'apprendre et de comprendre. Au final, se fut, à vue d'oeil, la plus grosse animation de la journée! 

Pour apprendre aux plus jeunes et aux plus nouveaux le simple déplacement des pièces, Estelle m'a expliquée sa méthode très amusante et pédagogique que je recommande à n'importe qui souhaitant apprendre à un enfant le jeu : Prenez une pièce et placez là seule sur l'échiquier afin de montrer sans obstacle son déplacement. (Je conseille l'ordre suivant : Tour, Fou, Dame, Roi, Pion, Cavalier)

Enfin, après lui avoir fait répéter les mouvements, placez un pion sur une case de l'échiquier et demandez à votre futur joueur d'aller capturer le pion avec le moins de déplacements possible. 

Soyez patients, et une fois tout cela acquis, rajoutez petit à petit plus de pions et plus de pièces sur l'échiquier. On est souvent très agréablement surpris par la vitesse et la volonté d'apprentissage dont ils font preuve!

Ensuite, lors des parties, si vous êtes dans une position gagnante, n'hésitez pas à laisser votre place pour que l'enfant trouve votre coup gagnant! Ils en sortent souvent plus satisfaits et retiendront plus de positif de cette partie! 



Et il serait impossible pour moi de terminer le récit de cette journée sans mentionner l'incroyable succès dont a joui l'échiquier géant que nous avions installé au milieu de la rue privatisée pour l'événement! Les parties y étaient plus chaotiques, et sûrement pas tout à fait dans les règles de l'art, mais il est bon de rappeler que l'amusement était le mot d'ordre de cette journée !

Encore merci à l'école, et tout particulièrement à Estelle, pour l'accueil et l'opportunité de ce moment!

Cléo Dargent

samedi 11 juin 2022

Cours objectif 1800 - Juin 2022

Pour le mois de mai, les cours "Objectif 1800" auront lieu les jeudis 2, 16 et 30 à partir de 20 heures.

vendredi 10 juin 2022

Cléo, en service civique

 


Si vous passez au club, les WE ou lors des jeudis blitz, vous l'avez certainement déjà croisée. 

l'Echiquier grenoblois a le très grand plaisir d'accueillir Cléo Dargent pour une mission de service civique à partir du 9 juin... En effet, le temps passe et Aurélien Ladigue et Nathan Dazin sont sur le départ, après leur mission bien remplie. 

Après son premier jour de mission pour le blitz de jeudi 9 juin, ses missions du WE seront ce samedi 11 juin à la fête de l'école Jules Ferry, au croisement des rues Léon Jouhaux et Claude Genin, avec l'échiquier géant et quelques tables pour des jeux de taille habituelle, puis le dimanche 12, à l'anneau de vitesse, pour la fête des sports de l'OMS, toujours avec le jeu géant et quelques tables pour jouer aux échecs. 

Vous la retrouverez ensuite au club. 

jeudi 9 juin 2022

FESTIVAL ECHECS ET GO !!!!

 Les liens amicaux et d'entraide entre le club de go de Grenoble et l'Echiquier grenoblois ne datent pas d'hier (c'était déjà bien avant le COVID, c'est dire !) et honnêtement, je ne me rappelle plus du tout comment ces bonnes relations ont débuté.

Toujours est-il que les deux clubs organisent un 

FESTIVAL ECHECS ET GO, au jardin de ville, le samedi 25 juin, à partir de 10h.

Toutes les infos sur :

festival échecs et go


Au programme, des initiations, des jeux et énigmes, et surtout :

deux simultanées géantes, une de go une d'échecs.

deux tournois de paires, un d'échecs, un de go.

Résultats du challenge scolaire

 Le challenge scolaire avait lieu à Vif. Vous trouverez les résultats sur les liens suivants :

collèges    et écoles

mercredi 8 juin 2022

blitz du jeudi soir

 Le tournoi de blitz aura lieu jeudi 9 juin !

lundi 6 juin 2022

Mais que font donc les membres de l'Echiquier grenoblois (épisode 6)

 La saga continue !

Membre de l’échiquier grenoblois depuis 6 ans, après un passage furtif en 2006/2007, j’ai progressivement été impliqué dans la vie associative du club.

Tout d’abord en devenant animateur périscolaire, puis animateur au club le samedi matin pour le premier niveau, qui s’est scindé en deux niveaux au cours des années, devant l’afflux de nouveaux joueurs.

Je suis ensuite tombé dans la marmite de de l’arbitrage, largement guidé par notre druide du club, Claire Pernoudix. Pour dépanner le club, afin d’arbitrer les compétions par équipe (AFC), puis en passant le diplôme d’open (AFO), qui permet d’organiser des compétions Open internationales. Le club m’a permis d’être arbitre assisant du tournoi du club à Villard-de-Lans deux années consécutives ainsi que des tournois scolaires et périscolaires. Enfin la FFE m’a donné l’occasion d’arbitrer une catégorie du championnat de France à Agen 2021 (U10F).

Tout récemment, j’ai obtenu le diplôme d’entraineur de la fédération (DEFFE), valorisant l’intérêt pour le club sur l’excellence de la formation et l’assurance du « Label formateur ».

Également membre du comité directeur du club, je participe aux projets et à l’organisation du club depuis 4 ans.

Enfin, très investi dans les compétitions fédérales, je suis capitaine de l’équipe 1 adultes (actuellement en N2) mais également des équipes jeunes (N2J et N3J).

 

Alexandre Regnault

 

jeudi 2 juin 2022

Les objectifs d'un capitaine

 Comme nous étions parmi les plus faibles équipes de notre poule sur le papier, j'avais dit à mes joueurs que le but cette année était le maintien. On sent là toute la vista du capitaine puisque qu'au bout de quatre rondes et autant de victoires nous étions premiers de notre poule et le maintien était assuré... Nous pouvions donc devenir ambitieux et le nouvel objectif était la montée. Malheureusement Meximieux mit un frein à notre optimisme dès la cinquième ronde. Une victoire à la sixième ronde puis un nul dans le derby contre Eybens nous permettaient d'espérer une éventuelle montée en gagnant les deux derniers matchs (nous étions 4 équipes dans un mouchoir de poche et nous allions rencontrer deux d'entre elles).   Une défaite contre Montrevel à la huitième ronde mit fin à nos espoirs et un bon match nul contre Bourgoin paracheva la saison.


   Finalement, je dirai que, même si la montée nous a échappé, c'était une belle saison : nous avons battu toutes les équipes plus faibles que nous et avons pris pas mal de points aux plus fortes. Et bravo à Boris et Vincent qui ont joué largement au-dessus de leurs élos cette saison.

Hugues Blanchard, capitaine de l'équipe 2

mercredi 1 juin 2022

Rappel : les tournois "locaux" du moment.

 Il est pratiquement possible de jouer tous les WE, samedis et dimanches, en tournois, surtout quand on est jeune. Pour rappel, les trois tournois près de chez vous qui n'attendent que vous !


(et Sassenage, c'est même ouvert aux adultes, on vous gâte!)



samedi 28 mai 2022

Deux offres de services civiques à l'Echiquier grenoblois

L'Echiquier grenoblois a reçu récemment l'accord de l'Agence pour le Service Civique pour deux missions, l'une débutant en juin, l'autre en juillet. 

Pour candidater, merci de déposer votre CV sur le site officiel : l'annonce officielle

Pour tout renseignement complémentaire : contact@echiquiergrenoblois.org

Tournoi FIDE à Roanne

Tu joues aux échecs dans ton club et a envie de terminer la saison avec de nouveaux adversaires ?




Nous te donnons l'opportunité de te challenger dans une ville sympathique !
Aujourd'hui, nous t'annonçons l'arrivée d'un Open trépidant!
Au programme : des parties mordantes, des victoires captivantes, des récompenses intéressantes, des joueurs et joueuses fascinantes, deux journées haletantes, une organisation marrante... que dire de plus à part : tout est écrit sur cette affiche "délirante" ! (en P.J.)

Pour vivre cela, nous te donnons rendez-vous à ROANNE le week-end du 4 juin. On se dit alors à bientôt devant les 64 cases ! Dans l'espoir d'avoir attiré ta curiosité, nous te souhaitons une excellente journée.

Échiquier du Roannais : Les noirs appuient, les blancs jouent !


Votez et jouez !

Avec le début d'été les tournois se multiplient. Pour le 12 juin (mais voir aussi les autres annonces sur ce site), vous avez le choix mais ... n'oubliez pas de voter !




Le 5e Open Rapide de Sassenage aura lieu dimanche 12 juin 2022; rondes de 15 minutes + 5s par coup.



Infos sur le tournoi: 
https://tiny.one/22za5b4s  ; Lien pour les inscriptions: https://tiny.one/5etdmsxk

Anton Telechev, Président du Club d’Échecs "La Reine Blanche de Sassenage"
https://www.laReineBlanche38.fr

jeudi 26 mai 2022

Compte-rendu de la saison de Nationale II – Equipe 1

 Cette nouvelle saison de NII s’annonçait compliquée, le covid et le départ de quelques joueurs affaiblissant l’équipe.

L’objectif était simple : le maintien !

Avec un début catastrophique, 5 défaites en 5 matchs, dont 3 de seulement un petit point, l’équipe pointait dernière ex-aequo avec Chambéry, contre qui on jouait à la dernière ronde, match aux airs de finale… Car pour ne pas finir dans les deux dernières places du groupe, synonyme de relégation, il fallait gagner au moins 2 matchs.

La ronde 7 donnait la première note d’une mélodie de remontada. Une jolie victoire contre une jeune équipe de Hyères :  5-2. Avec la participation (et la victoire) d’Idir, capitaine de l’équipe 3, venu à la rescousse et la victoire d’Emmanuel pour son premier match par équipe. Ouf ! Un premier pas en NII.

La ronde 8 s’annonçait extrêmement serrée contre l’équipe des échiquiers des Lions. Le retour de Christophe Gelas et la bonne prestation de l’équipe ont permis d’emporter ce match 3-1 avec 4 matchs nuls sur 8 parties ! Le refrain du maintien sonnait très bien et il fallait assurer au moins un match nul pour la ronde 9.

Cette partition finale de la dernière ronde, s’annonçait, sur le papier, plutôt très mélodieuse. Favori sur l’ensemble des échiquiers, l’équipe grenobloise prends vite une avance et malgré les défaites de Claire et Klaus, l’équipe l’emporte haut la main : 5-2 ! Un hit qui permet de ne pas descendre en NIII.

Finalement, l’équipe termine à la 5ème place, un milieu de tableau inespéré aux vues du début de saison. Rien ne sert de courir, il faut partir à point…

la tortue grenobloise a fini la saison avec 3 victoires sur 3 matchs !

 

Merci aux joueurs qui ont participé à ce tube des années 2022 : Samvel, Raphael, Claire, Alexandre (qui ont joué l’intégralité des matchs), Hector, Klaus, Alain, Christophe P (qui ont joué une majorité de matchs) ainsi qu’aux dépanneurs occasionnels, Emmanuel, Achille, Jocelyn, Christophe G, Idir, Frédéric et  Jocelyn !

A l’année prochaine,

 

Alexandre, un capitaine qui y a toujours cru 😊

mercredi 25 mai 2022

Résumé de la ronde de la catastrophe

 En ce chaud dimanche, l’équipe se dirigeait vers une défaite des plus amères. Le mercredi, notre élément prometteur, Pierre, nous annonçait son absence et notre capitaine Idir ne pouvait pas non plus jouer avec nous ce qui ne nous simplifia la composition d’équipe. Malgré ces déconvenues nous réussîmes à aligner une jolie équipe pour affronter ce second club de Grenoble: Bayard.

Nous arrivâmes donc à l’heure sans soucis et les parties débutèrent. Malheureusement notre échiquier 7 Raimo Nicolas se prit un double sacrifice et se fit mater relativement rapidement.

Je fis alors un tour des échiquiers et je pus observer un joli système de Londres chez Jonathan l'échiquier 4 et 2 pions d’avance chez Sofyan échiquier 2. Par ailleurs, Nathan, à l’échiquier 5, se trouvait également dans une très bonne position. Seuls notre premier et 6ème échiquiers se portaient mal quand on retrouvait une position qui paraissait égale au 8e.

C’est alors que les mauvaises nouvelles s'enchaînèrent, le 1er le 5e et le 8e perdirent dans un laps de temps très court, de son côté Jonathan se retrouva dans une position perdante et Sofyan avec une position bien difficile à résoudre. A ce stade nous étions déjà perdus mais après la défaite de Jonathan et Sofyan il ne nous restait que 2 occasions de sauver l'honneur, heureusement j’assurai le point dans ma française et David Alonso à l’échiquier 6 sauva la nulle avec une pièce de moins depuis nombre de coups. Cette défaite 6 à 1 solde notre saison de N4.

Cette défaite a un goût amer car nous étions à une nulle de promouvoir notre équipe en N3 cependant les espoirs sont grands pour l’an prochain.

Cordialement, votre capitaine par intérim: Aurélien

La Bourgogne, théâtre d’une belle victoire.

 Puisqu’au dix-septième siècle certaines grandes troupes parisiennes se produisaient à l’Hôtel de Bourgogne à Paris, nous avons décidé, le weekend du 21 et 22 mai 2022, avec l’équipe d’amis de l’Echiquier Grenoblois, composée de Pierre Lion, Aurélien Ladigue, Idir Benouaret et moi-même, de remanier le concept et de faire carrément de la Bourgogne le théâtre d’une pièce glorieuse.

La scène d’exposition est pourtant trompeuse, dans un registre qui penche vers l’absurde : nous sommes trois chez Pierre à attendre le retour de notre hôte de sa randonnée, le départ est tardif, à bord d’un véhicule dont l’intégrité repose un peu trop sur des bouts de scotch bien positionnés et nous rejoignons notre location à Dijon vers le milieu de la nuit. Cela ne nous empêche pas de bien dîner et d’effectuer une succincte visite de la ville, et notamment de la somptueuse Cathédrale Saint-Bénigne (qui ne vaut toutefois pas, selon Idir, celle de Beauvais…). Cette vision édifiante présageait-elle de belles choses pour le lendemain ? Elle laisse du moins de belles images en tête pour la courte nuit qui nous est réservée.

L’acte suivant débute de manière tempêtueuse, avec un départ précipité mais étrangement efficace. Nous arrivons à Esbarres à temps et y sommes agréablement accueillis, avec manifestement de belles conditions de jeu. Une moyenne elo à 1697,5, pour cette coupe des moins de 1700, nous place en haut du tableau pour commencer. Les péripéties et le registre épique peuvent alors débuter.

Au premier échiquier, Idir peine avec les Noirs contre un jeune joueur très bien versé dans l’Italienne et finit par s’incliner, pendant que Pierre gagne sa partie contre la Française, avec un piège de mat raté par son adversaire en zeitnot (pression au temps qu’il exerce tout au long du tournoi d’ailleurs, avec un jeu rapide et clair), Aurélien gagne avec les Blancs dans une Sicilienne déjà très tactique dans l’ouverture, et je l’emporte en finale avec les Noirs dans une Najdorf stratégique et assez précise. C’est une première victoire 3-1 contre l’Echiquier des Lions.

Après une petite collation, préparée à la hâte le matin, comme une bulle idyllique dans l’herbe, près des jeux pour enfants (et vraisemblablement pas que pour eux…), aux côtés de nos adversaires du matin, nous reprenons le combat aux premières loges contre l’Echiquier Lédonien, une jeune équipe pleine de talent. Cette fois-ci, c’est moi qui m’incline contre une Petrov, étant allé chercher un pion et une qualité empoisonnés, assez évidemment, mais non sans une lutte acharnée et palpitante, au terme de laquelle ma Dame enfermée a fini par s’échapper, mais sans que mon Roi ait pu en dire autant. Fort heureusement, pendant mon affrontement à rallonge, Aurélien et Pierre gagnent confortablement avec les Noirs dans une Française d’échange et une Najdorf, et Idir trouve la rédemption avec les Blancs dans sa fétiche attaque anglaise de la Najdorf contre un fort adversaire qui manque une tactique décisive.

La pièce touche à sa fin et place les protagonistes en première position, à une ronde de la fin, contre Sainte Foy Echecs. Aurélien et Pierre, irréprochables sur le tournoi, exhibent leur maîtrise respective, avec les Blancs, de la variante Tarrasch de la Française et du Gambit Hillbilly contre la Caro-Kann et gagnent leur partie rapidement, avec assurance, agressivité et bonne vision tactique. Avec les Noirs, j’obtiens une bonne position contre l’attaque anglaise dans la Najdorf et je surprends mon adversaire avec un d5 justifié tactiquement. Néanmoins, quelques fautes de jugement subséquentes me placent en difficulté et, voyant la victoire de mes pairs, j’en profite pour forcer un perpétuel fortuit dans une position extrêmement précaire et sans doute perdante un coup plus tôt. Le dernier coup de théâtre se déroule au premier échiquier, où Idir tient admirablement une finale nulle avec trois pions de moins (mais triplés !) et finit par tomber dans un piège de son adversaire. Il a toutefois peu de valeur dramatique car la victoire est déjà assurée, 2,5-1,5, et nous gagnons dès lors la troisième phase de la Coupe Loubatière avec trois victoires consécutives !

L’acte ultime de la pièce n’a rien de retentissant et semble tirer sa quiétude, dans le retour à Grenoble, de ma dernière lecture, La Fille du capitaine de Pouchkine, entre joyeuses conversations et assoupissements, en profitant bien du plaisir acquis par ce combat victorieux et par tous les agréments qui l’ont entouré.

Un grand merci à toute l’équipe et au club pour avoir permis la mise en scène d’une telle épopée. Je me réjouis de réitérer à Mayenne le mois prochain pour la finale nationale !

Sofyan

mardi 24 mai 2022

Ainsi pont, pont, pont ...

 Les cours avec Eric Wegner 

du vendredi 27 mai et du samedi 28 mai 

sont annulés, pour cause de pont. 

Des dates possibles de remplacement seront à discuter avec l'enseignant. 

dimanche 22 mai 2022

Un dimanche hyper super réussi ici et ailleurs!

Deux événements ce dimanche dont l'EG peut être fier:

Sur Grenoble, l'Echiquier grenoblois organisait le 6ème tournoi de Saint Egrève, en partenariat avec le sou des écoles. C'était le 6ème après, comme pour plein d'autres événements, "quelques interruptions indépendantes de notre volonté", virus oblige. Ce tournoi est décomposé en un tournoi réservé aux jeunes (moins de 1400 Elo et moins de 14 ans) et d'un tournoi dit principal, auquel tout le monde peut s'inscrire et donc aussi, puisque vous avez suivi mes explications, également les jeunes de moins 1400 Elo et moins de 14 ans, s'ils le désirent. 

Le podium du tournoi jeunes < 1400 Elo


Le podium du tournoi principal

Pour un "retour de COVID", 72 inscriptions, je trouve que c'est plutôt bien (51 dans le principal et 21 dans le jeune). 
Vous retrouverez ici les résultats :

Saluons ici  Justin Samouh, Victor Candegabe et Yann Saya qui ont tous les trois choisi de s'inscrire dans le principal alors que le tournoi jeune aurait pu les accueillir et qui, je pense, ne peuvent que s'en féliciter, les deux premiers se retrouvant sur la photo des primés ci-dessus et le troisième faisant un bien jolie perf.

Sur Esbarres, l'Echiquier grenoblois alignait l'équipe de Coupe Loubatière pour la phase 3 de cette compétition. Idir Benouaret, Pierre Lion, Sofyan Al-Haj Johnston et Aurélien Ladigue, composant une équipe de choc, gagnent haut la main, en remportant les trois rondes, s'il vous plait.  

Un peu plus bas dans ce site, vous avez pu lire les émotions "retour d'interclub" d'un capitaine heureux, je suis ce soir une présidente heureuse.
Enfin, je voudrais remercier toutes les bonnes volontés qui ont composé, tout au long de cette journée de saint Egrève, le "team-buvette-gaufres-café-sandwich-boisson-cornichon", ainsi que toutes les personnes qui ce samedi et ce dimanche ont participé au montage et démontage des tables, sans craindre maux de dos et pieds écrasés par des barres métalliques tombant mal à propos. Merci à vous. 


  

samedi 21 mai 2022

Un capitaine HEU-REUX

 Licencié au club depuis 2019, je souhaitais participer aux compétitions par équipes. Mon élo étant faible, je n'étais pas sûr de jouer. J'avais demandé en 2020 pourquoi le club n'engageait pas d'équipe en Régionale. Cette demande n'est pas tombée dans l'oreille d'une sourde car Isabelle m'a proposé à la rentrée 2021 de créer une équipe et d'en être capitaine. J'ai donc relevé le défi et j'en suis très heureux car cette saison a été enrichissante avec des membres du club vraiment sympas et un brin ambianceurs pour certains. Ils auront pour les 3/4 d'entre eux leur place en Nationale 4 pour renforcer l'équipe la saison prochaine..

Au départ, je souhaitais ne pas terminer derniers de la poule. Si nous n'avions pas raté notre première ronde, nous aurions pu jouer la montée jusqu'au bout. L'esprit a été excellent pendant toute l'année, et même si je n'ai pas performé, je me suis régalé.

Jacques Gueho, heureux capitaine de l'équipe 4

jeudi 19 mai 2022

Mais que font les membres de l'Echiquier grenoblois ? (épisode 5)

 Nous poursuivons notre série avec Frédéric Chomier, membre de la Commission de Contrôle Economique et de Gestion.


Tout d’abord un petit rappel sur le contexte de la Commission de Contrôle Economique et de Gestion de la Fédération. Cette commission est une commission statutaire c’est-à-dire prévue par les statuts, contrairement à d’autres commissions dites participatives. La Commission de Contrôle Économique et de Gestion de la Fédération est mise en place conformément à l’article 10 des Statuts de la Fédération Française des Échecs et à l’article 8.7 du Règlement intérieur fédéral. Les membres doivent disposer de compétences reconnues dans le domaine de la gestion financière, de leur expertise comptable, et/ou être reconnus pour leur connaissance des échecs, de son organisation et de ses valeurs. Lorsque la nouvelle équipe de la FFE dirigée par Eloi Relange  est arrivée aux manettes, la situation était compliquée car la précédente commission avait tourné au ralenti et avait connu de nombreux déboires.

Je ne sais pas vraiment quels sont les critères qui ont prévalu pour que le comité directeur de la FFE retienne ma candidature ; je suppose que le fait de travailler pour le siège national d’une structure aussi importante que l’Ecole du Ski Français a pesé lourd dans le choix. J’ai tout de suite compris que mes coéquipiers de la commission avaient tous un profil « pointu » et technique dans le domaine de la gestion avec une prédominance de personnes travaillant dans le secteur public.

Une fois la commission constituée nous avons dû nous mettre tout de suite au travail avec des urgences pour examiner les comptes de la FFE et son budget. Avec un timing contraint, l’exercice s’est révélé périlleux. Heureusement le trésorier fédéral s’est montré disponible pour la commission et a participé à plusieurs visioconférences. Une large discussion,  toujours d’actualité d’ailleurs, a été entamée par la Commission et son nouveau Président Pascal Rossi pour demander un cadre d’action clair car les textes actuels demandent à être  précisés.

Dans un monde associatif mouvant, le souci de la transparence financière doit toujours progresser. En effet, les bénévoles sont très sollicités dans les associations loi 1901 et la tâche est très lourde pour les trésoriers. Les contraintes sont rudes et le droit associatif est méconnu dans l’ensemble. De ce fait de nombreux clubs établissent des comptes qui gagneraient à l'être de manière plus professionnelle mais tout le monde n’est pas expert -comptable, il est vrai!

Les règles comptables régissant les associations peuvent laisser la place à une certaine interprétation due aux principes de la comptabilité de trésorerie. Nous nous devons d’encourager une harmonisation des pratiques avec une informatisation et une digitalisation croissante des comptabilités associatives. En cela la tâche de la commission est immense et intéressante mais ce qui peut se vivre comme une contrainte pour les bénévoles et les trésoriers peut aussi aboutir à des gains de temps et une fiabilité accrue. La comptabilité si elle sert à éditer des états (bilan, compte de résultat) doit aussi servir en tant qu’outil de gestion et d’aide à la décision.

Il y a aussi tout un pan juridique pour aider à la transparence financière des associations. Par exemple il me semble nécessaire d’apporter des recommandations dans la rédaction des procès -verbaux d’assemblée ou de comités directeurs notamment pour la partie financière.

Bien sûr du fait de l’obligation de secret des discussions je ne peux aujourd’hui dans ce petit topo vous dévoiler de détails mais je n’imaginais pas ce qu’était vraiment le rôle d’une commission statutaire. Il faudra vraisemblablement encore une année pour qu’un fonctionnement optimal soit trouvé.


Frédéric Chomier, membre de la Commission de Contrôle Economique et de Gestion 


samedi 14 mai 2022

Mais que font les membres de l'Echiquier grenoblois ? (épisode 4)

 Pour cette fois, ce n'est pas un membre de commission mais un directeur : Alain Saint-Arroman est directeur des championnats scolaires. 

Membre de l’Echiquier Grenoblois et licencié à la FFE depuis 1992, il m’a semblé très vite normal de donner un peu de mon temps pour contribuer à faire vivre l’association dont je suis membre. C’est pourquoi j’ai occupé au fil des ans pas mal de fonctions au sein de l’Echiquier Grenoblois, puis au sein de l’ex ligue Dauphiné-Savoie des Echecs : président du club, de la ligue, directeur des jeunes de la ligue etc, outre les diplômes d’arbitre et d’animateur que j’ai passés.

Au mois de décembre 2021, le nouveau président de la commission nationale scolaire, Olivier Minaud, m’a demandé d’occuper le poste de directeur des championnats scolaires de la FFE, ce que j’ai accepté après m’être donné quelques jours de réflexion.

Le rôle de directeur des championnats scolaires est complexe et demande de multiples  compétences : il faut être au fait des règlements qui régissent ce championnat, avoir des connaissances d’arbitrage, bien connaître le fonctionnement des tournois, produire et faire circuler les informations aux différents acteurs, être rigoureux et bien organisé, et bien connaître également les rouages de la « machine » FFE.

Il y a d’abord les championnats scolaires départementaux. Il faut être en mesure de répondre aux questions que posent les comités départementaux qui ont des problèmes d’organisation, des problèmes d’interprétation du règlement, parfois donner des réponses sur des cas de figures inédits. Par exemple, les contraintes sanitaires qui pesaient encore jusqu’en février/mars ont amené certains départements à me demander à ce que leurs championnats soient joués par internet : il a fallut prendre une décision sur cette demande qui posait des problèmes complexes.

La 2e étape, les finales académiques, est plus simple à traiter car ce sont les ligues qui gèrent cette phase à partir des résultats des championnats départementaux de leurs ressorts. Néanmoins, il convient de s’assurer que chaque ligue organise bien le ou les championnats académiques de leurs ressorts, et que les qualifications soient bien conformes au règlement.

Enfin, il y a les finales nationales dont il faut s’occuper et qui demandent beaucoup de temps : trouver des collectifs organisateurs (il y a une finale écoles et une finale collèges) qui puissent répondre au cahier des charges, établir et vérifier les listes de finalistes à partir des informations fournies (ou pas !) par les ligues, suivre de près la préparation des finales avec l’organisation afin que les nombreuses obligations du cahier des charges soient remplies, mais savoir aussi être souple afin qu’une difficulté particulière ne soit pas un obstacle à une bonne organisation.

Une fois les championnats terminés, il faut faire les point sur les problèmes qui ont pu être rencontrés à telle ou telle étape, trouver des idées et des solutions pour améliorer le championnat. Enfin, à la demande du bureau fédéral, je suis en train de refaire toute la rédaction du règlement des championnats scolaires dans le sens d’une plus grande lisibilité et d’une plus grande simplicité.

Bien que moins spectaculaires et moins médiatisés que les grands championnats, les Echecs scolaires sont une activité quotidienne absolument fondamentale pour la FFE : ils représentent  40 à 50 % du total des licences et nombre de joueurs et joueuses en activité, y compris des forts Elo, sont issu.es de l’enseignement des Echecs en milieu scolaire.
Enfin, je suis également élu à la ligue Auvergne-Rhône-Alpes des Echecs où j’occupe la fonction de secrétaire général.

Alain Saint Arroman, directeur des championnats scolaires

vendredi 13 mai 2022

Tournoi de parties rapides à Saint-Egrève 2022

 Pour vous inscrire, vous n'avez que l'embarras du choix :

1) avec Hello Asso     inscription St Egreve hello Asso

2) par mail : contact@echiquiergrenoblois.org

3) Sur place (mais avant 9h30)


vendredi 6 mai 2022

Mais que font les membres de l'Echiquier grenoblois (épisode 3) ?

Troisième volet de notre série d'anniversaire, avec Claire Pernoud, membre de la Commission d'Appels Sportifs. 

 Je fais partie de la Commission d'Appels Sportifs (CAS) depuis environ cinq ans. J'ai été auparavant membre de deux autres commissions statutaires de la FFE et j'ai été directrice de nombreux groupes d'interclubs.

La CAS juge, sur le plan administratif, les appels interjetés contre des décisions de directeurs de compétitions, de Ligues ou de Comités départementaux. Elle juge sur le plan sportif des appels interjetés contre des décisions d'arbitres de Ligues ou de Comités départementaux.

Beaucoup d'affaires concernent des questions de règlements ou d'amendes. Le travail de la CAS tourne autour de questions techniques et de rapports entre clubs et directeurs de groupe.

La commission est composée de cinq membres avec une solide expérience.

Je réponds depuis de nombreuses années à l'appel d'être bénévole pour la FFE, déjà pour aider au fonctionnement d'une association que j'utilise en tant que joueuse. Le bénévolat et le désir d'être utile va de soi pour moi, je pense que cela vient  en partie de mon éducation.

Dans la CAS, j'apprécie d'échanger, de partager des compétences et d'en acquérir de nouvelles,

Claire Pernoud, membre de la commission d'Appels Sportifs

mardi 3 mai 2022

Les cours !

 Les prochains cours initiation adultes et objectif 1500 Elo sont programmés :

samedis 14 et 28  mai
et 
samedi 11 et 25 en juin.

Mais que font donc les membres de l'Echiquier grenoblois ? (épisode 2)

Cette fois ci, place à Hugues Giraud, nouvel inscrit à l'Echiquier grenoblois mais joueur depuis longtemps dans la Drôme avant son arrivée à Grenoble pour cause d'études. Hugues a été nommé membre de la Commission Fédérale de Discipline. 


J’ai commencé à m’investir pour le jeu d’échecs à 16 ans comme animateur bénévole au sein du club de Valence. L’idée de m’engager d’une manière plus forte a fait son chemin et en 2018 j’ai été élu président du club (2018-2021) à 18 ans en parallèle de mes études de droit.

Trois ans se sont écoulé à travers la réalisation d’un projet associatif avec la mise en place notamment d’un poste d’agent de développement en 35h en CDI. Ce poste est actuellement pérennisé. Son rôle est entre autres, d’étendre la pratique du jeu d’échecs au sein de la Drôme. Par ailleurs, sollicité par les candidats durant cette période, j’ai rejoint l’équipe de Joël Gautier pour la campagne électorale de la Fédération Française en septembre 2021. Un peu avant cette prise de position, la ligue Auvergne-Rhône-Alpes a accepté de me confier la présidence de la Commission de Surveillance des Opérations Électorales (que j’exerce toujours). Consacrer trois à cinq heures de préparation pour une commission me semblait abordable et nécessaire, faute de candidatures à cette commission statutaire.

Quelles étaient mes principales motivations ? En premier temps, l’objectif était de donner de son temps au profit d’un intérêt général, se mettre au service. Cela me tenais à cœur. En second temps, le fait de bâtir un projet et de le mettre en place n’est pas simple. Néanmoins je voulais affirmer que c’était faisable (outre les critiques que l’on peut recevoir à ce sujet pour un âge visé).

En rejoignant une liste, l’idée était de mettre à disposition l’expérience que j’avais gagnée au fil des années. Les élections passent, l’équipe de M.Relange est élue. Elle me propose de rejoindre la commission de discipline. Le lien avec mes études ne passe pas inaperçu. En liant la théorie, je peux aisément passer à la pratique tout en gardant l’objectivité et intégrité demandées. A ce jour nous traitons les affaires disciplinaires qui nous sont transmises. En septembre 2021, pour la poursuite de mes études je déménage à Grenoble, en rejoignant l’Echiquier Grenoblois.

Quel est le rôle de la Commission Fédérale de Discipline ? : Je ne peux pas définir la CFD sans les textes fondateurs. C’est une commission statutaire (article 10 des statuts de la FFE). « Elle est l'organe disciplinaire de 1re instance qui met en application le Règlement Disciplinaire après que le Bureau, saisi d'une plainte de tout affilié, ait pris la décision d'engager des poursuites disciplinaires. Elle est soumise à des règles d'indépendance stricte et au respect des droits de la défense. » (article 2 du règlement disciplinaire de la FFE ). NB : « Un règlement disciplinaire conforme à l’Annexe I-6 du Code du Sport, accessible sur le site Internet fédéral, définit le domaine de compétences des commissions disciplinaires, leurs modalités de fonctionnement, les procédures et sanctions applicables aux membres affiliés et licenciés à la FFE » (article 8.4 du règlement intérieur de la FFE).

Que m’apporte cette commission ?

Tout d’abord, cela me rapproche de la FFE. Souvent éloignée des licenciés, la FFE est ouverte aux candidatures de toute la France. Cette proximité n’est pas synonyme de partialité mais une marque de confiance, une reconnaissance des compétences que je peux mettre au service de la FFE. Puis, c’est une plus-value non négligeable pour mes études de droit, les affaires étant jugées en connaissance du droit, des faits et de la réglementation. Enfin, cela permet de remplir un certain devoir. Licencié à la FFE depuis quinze ans, je ne vois pas ne pas m’engager à mon tour, après avoir « profité » durant de longues années du bon fonctionnement de club. 

    Hugues Giraud, membre de la Commission Fédérale de Discipline