vendredi 2 février 2018

Compte rendu des matches de Nat. II, rondes 8 et 9

Avant de faire le compte-rendu des rondes 8 et 9 pour la Nat II, qui se sont déroulées à Aix en Provence, j'ai deux messages personnels à passer. C'est qu'en allant vers la gare le samedi j'ai rencontré le MI Jean-Christophe Olivier. Il est un joueur historique de l'échiquier Grenoblois. Il a changé de club il y a quelques années parce qu'il n'était plus en trop bons termes avec les dirigeants de notre club. Jean-Christophe, si tu lis ceci, reviens ! Ne nous quitte pas/Il faut oublier/ Tout peut s'oublier/Qui s'enfuit déjà/Oublier le temps/Les embrouilles et le temps perdu !
L'autre message personnel est pour le jeune homme qui s'est assis en face de moi quand le train s'est arrêté à Valence. C'était Vianney Domenech qui jouait pour nous l'an passé. Maintenant il a trouvé un club plus...disons "glamour". Vianney, si tu lis ceci, reviens ! On fera comme dans les grands clubs, on jouera avec des maillots. On peut les emprunter du FC Grenoble. Tu joueras avec le numéro 10 comme Messi. C'est promis. Reviens !
Bon, en espérant que cela marche voici le compte-rendu. On avait deux matchs, samedi contre Hyères et dimanche contre Aix en Provence. Aix en Provence est, avec Grasse, une équipe monstre dans la poule et on était sûr de perdre. On avait quelques chances de faire un résultat contre Hyères, mais ce n'était pas tellement important. Depuis quelques matchs, il est clair que nous allons jouer notre survie le dernier weekend contre d'autres équipes dans la même situation. Comme le départage entre deux équipes ex- aequo se fait par rapport au résultat de leur rencontre individuelle, un résultat contre un club plus haut dans le classement peut parfois être presque sans importance. Ce n'était donc pas tellement grave que nous ayons, avec une équipe diminuée, perdu le match contre Hyères 4-1. J'ai gagné contre le jeune Rémy Degraeve, nulle de Ludovic contre le jeune Alexandre Bacrot, et nulles de Alexandre et Nikolay. Perte de Samvel, Christophe Pinot, Bertrand et Sophie. Il n'y avait rien à dire. Hyères était plus fort que nous. Dimanche on a joué contre Aix en Provence qui était 200 elo plus fort que nous sur tous les échiquiers, sauf pour Sophie. J'ai fait partie nulle contre le GM Guidarelli. Ludovic a fait partie nulle contre FM Meunier, Sophie a gagné et Bertrand a fait une performance en gagnant contre un 2130. Pertes d'Alexandre contre IM Govciyan, de Nikolay, de Samvel et de Christophe. Dans les deux matchs j'ai mis Samvel contre des joueurs à plus de 2100 elo. C'est nécessaire de le faire jouer contre de forts joueurs. Il a perdu les deux sans jouer mal, mais je crois qu'il a appris des choses.
Il y a trois équipes qui descendent en Nat III et nous sommes six équipes isolées en bas du classement. Corbas, Genas et nous avons 15 points, Sainte Foy a 14 points, Échiquier Marseillais 13 points et Annecy 11 points. Nous jouons contre Échiquier Marseillais et Sainte Foy. Annecy joue contre Genas et Corbas. Tout peut encore arriver. Cela paraît incroyable, mais Annecy, qui pour l'instant a fait une victoire et neuf défaites peut encore se sauver ! Les calculs sont compliqués. Nous pouvons nous sauver nous-mêmes en allant gagner un des deux matchs. Je suis assez confiant qu'on va le faire. 
Klaus, Capitaine

1 commentaire:

  1. Et pour nous sauver, on a besoin que vous gagniez !
    Donc Annecy est avec vous ;)

    A la prochaine !

    Seb J.

    RépondreSupprimer