dimanche 9 juillet 2017

concours du cavalier d'or de Grenoble: résultats et lauréats

Après l'ours (Berlin),  le léopard (Locarno) ou le lion (Venise) voici donc LA récompense cinématographico-échiquéenne que vous attendiez tous, j'ai nommé le cavalier d'Or de Grenoble, première d'une série dont je ne suis même pas sure qu'elle verra une seconde édition.
Tout d'abord, les résultats: J'ai inséré avec plus ou moins de bonheur et de succès les titres de films suivants : Le tournoi (2015), joueuse (2009), face à face (1991), la partie d'échecs (1991), le prodige (2014), les joueurs d'échecs (1977), à la recherche de Bobby Fischer (1993), l'affaire Thomas Crown (1968, je n'aime pas les remake, en général) et la diagonale du fou (1984). Pour ce dernier, les mots clef "diagonale" et "fou" étaient inversés et séparés dans ma phrase, à l'impossible, nulle n'est tenue. Je décerne trois mentions spéciales pour "les joueurs d'échecs" film indien étonnant, "la diagonale du fou" à mon avis de très loin le meilleur film sur les échecs et "l'affaire Thomas Crown" avec, parait-il, le plus long baiser du cinéma.
Ensuite, les gagnants: Je m'étais assez mal exprimée dans mon billet lançant le concours, et je tenais à récompenser deux personnes, l'une liée au tournoi et l'autre non. Premier sans contestation aucune : Alain Saint-Arroman, par sms envoyé à 10h02 gagne donc la boisson de son choix dans la catégorie "hors tournoi". Dans la catégorie "tournoi", Thierry Gouyon, non inscrit au tournoi mais spectateur assidu, gagne également une boisson, pour son sms de 13h48.


1 commentaire:

  1. Probablement le 1er film sur les Echecs : https://www.youtube.com/watch?v=MLuZRIY6k34
    Bientôt centenaire, muet, avec un acteur totalement inattendu en second rôle et une conclusion parfaitement morale... ... ou pas !

    RépondreSupprimer