dimanche 9 juillet 2017

Villard de Lans, 14ème, c'est fini !



Le tournoi de Villard de Lans s'est achevé sur une belle cérémonie de remise des prix. Vous trouverez tous les résultats en suivant les liens : Principal    Accession







Ce tournoi n'aurait pu avoir lieu sans le soutien de la mairie et de l'office du tourisme de Villard de Lans. La salle magnifique qui nous est offerte, l'aide matérielle et logistique dont nous bénéficions (l'aide au logement des joueurs invités, la tente en extérieur, les remises pour tous à la piscine etc ...) tout cela est inestimable et rend ce tournoi unique, dans un cadre montagnard splendide.
Ce tournoi a pu se dérouler sans anicroche grâce aussi à toutes les bonnes âmes bénévoles. En particulier, merci à Annick, Pierre, Daniel, Thomas, Jacqueline, Christophe, Pascal, Raphael, Anouk... Je ne peux citer toutes les personnes qui ont donné de leur temps pour que ce tournoi soit une réussite, mais qu'elles soient bien persuadées que mes remerciements leur sont aussi adressés: sans cette aide généreuse, pas de bar, pas de tables rangées ou de chaises empilées, pas de transport de matériel, pas de jeu géant installé, bref, pas de tournoi. Un grand merci à vous !






Je voudrais terminer par une petite digression déjantée sur ce à quoi rêve une présidente de club pendant qu'elle est occupée, avec plusieurs autres, à ranger dans les boites les plus de 2200 pièces de bois qui composaient les jeux du tournoi et de la salle d'analyse. Vous avez certainement tous tenté de faire rentrer dans cette fameuse boite à deux compartiments les blancs d'un coté, les noirs de l'autre et vous vous êtes certainement aussi énervé plus d'une fois parce que "ça ne rentre pas", impossible de faire glisser jusqu'au bout le couvercle, il y a une pièce qui dépasse. En langage scientifique, ça s'appelle l'encombrement stérique.

Pourtant, la première fois que j'ouvre une boite de jeu neuve, les pièces sont bien toutes dans la boite et j'ai même l'impression que je pourrais y glisser encore au moins un ou deux pions ! Pour faire rentrer dans le rang (et dans la boite) la pièce récalcitrante, je vous donne un truc : secouez vigoureusement la boite, ou tapez-la contre la table, les pièces vont se réarranger et là, miracle, le couvercle se ferme. N'empêche que l'opération fait perdre plusieurs secondes à chaque fois. Pour tenter de diminuer le temps passé à ranger chaque jeu (parce que les autres volontaires les apportent de la salle de jeu plus vite que je n'arrive à les ranger et que la cérémonie de remise des prix est pour bientôt), quelle est la meilleure technique ? Il est facile de trouver que mettre d'abord les grandes pièces (Roi, Dame, tours etc.) et en dernier les pions, qui plus petits, vont se loger facilement dans les interstices, supprime la nécessité du secouez-secouez-moi de la boite. Sauf que ça prend encore plus de temps parce que non contente de trier par couleur le tas de pièces en vrac, voilà que je dois maintenant aussi les sélectionner par taille. Ce temps supplémentaire par boite crée déjà un embouteillage de jeux qui s'empilent n'importe comment sur les tables de la salle de rangement.
C'est là qu'il faut reconsidérer le problème et se poser les bonnes questions. A quoi sert donc cette planchette au milieu de la boite ? Pourquoi vouloir absolument séparer les pièces blanches et noires ?  Quand je renverse la boite pour disposer le jeu en vue d'une partie, les pièces sont bien soudainement toutes mélangées sur le tapis (ça s'appelle l'entropie...) donc qu'ai-je à faire de les "ranger" dans la boite ? D'ailleurs, démonstration, il y a quelques boites patinées par l'usage qui ont perdu la planchette qui les compartimente et là, en deux ramassages, (deux parce que j'ai de petites mains), toutes les pièces vont dans la boite sans aucun problème, le couvercle glisse tout seul, temps gagné: au moins 6 secondes! Par boite. Fois soixante-dix, au bas mot. 420 secondes. Au minimum. Arff, 6x10*7 ça fait bien 7 minutes, pas besoin de rediviser 420 par 60. Tiens, et pour les championnats de France, avec plus de 1300 joueur.se.s, ça ferait combien ? En fait, si on y réfléchit bien, la planchette ne sert à rien, au contraire, elle gène... Et si j'ouvrais toutes les boites pour enlever les planchettes, histoire de gagner du temps lors du 15ème tournoi ?
 
- "Isabelle, tu viens pour la remise des prix? On t'attend, là....A quoi tu rêves ? "


  


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire