mercredi 5 juillet 2017

Thorsten Michael Haub

   Un Grand Maître sympathique et atypique

A l'époque où les jeunes Grands Maîtres atteignent souvent leur meilleur niveau avant la vingtième année, Thorsten Michael Haub a obtenu le titre suprême à 47 ans, ce qui est très rare, il en a aujourd'hui 49. Il faut dire que, bien qu'ayant débuté les échecs très jeune, il n'a participé à son premier open Fide qu'à l'âge de 20 ans et n'est devenu professionnel qu'à celui de 45, en arrêtant ses autres activités.
Thorsten habite Siegen, à l'est de de Cologne. Très francophile (ses feuilles de parties sont en notation française), il joue principalement dans notre pays : Les Sables d'Olonne et Avoine sont à son programme de juillet.
"Je n'ai pas eu une formation classique comme en bénéficient les jeunes Français", nous dit-il, "et je ne suis pas un théoricien. Peut-être n'ai-je pas assez travaillé, mais ce n'est pas à mon âge que je vais commencer !"
Depuis deux ans, les joueurs de Villard apprécient son caractère agréable. Sa voix est forte, mais ne croyez pas qu'il se fâche, sauf si vous lui parlez du sélectionneur de l'équipe de football allemande, Joachim Löw. Si vous le faites, prévenez l'arbitre d'abord :-)

Rejouer sa dernière victoire à Villard : La partie Haub - El Mchaouri

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire